Clinique du réel

Vendredi 21 Octobre 2016

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, Jean-Paul Hiltenbrand est psychiatre et psychanalyste à Grenoble, membre de l’ALI dont il a été le président  et a fondé l’école psychanalytique Rhône-Alpes qui est un groupe très important de l’ALI. Il est l’auteur de ‘Insatisfaction dans le lien social’ (collection Humus, Erès). Jean-Paul Hiltenbrand a toujours manifesté une ouverture à l’actualité clinique qui mérite largement notre intérêt. Il en a entre autres fait un développement dans « Les conférences de Savigliiano » livret qui sera disponible le jour de sa conférence.

Il parlera de "Clinique du réel"

Voici son argument : 

Lacan a tenu un discours en 1953, intitulé Imaginaire, Symbolique, Réel où la notion du Réel était restée dans les limbes. Ce n’est que progressivement qu’il a précisé cette notion pour l’élever au rang d’un concept fondamental. Ce mouvement ira en s’approfondissant et en s’amplifiant jusqu’à faire du Réel l’origine constante du symptôme.
Bien entendu la question du féminin et du non-rapport sexuel sont ici en arrière-plan en tant qu’argument décisif: au sens où le Réel vient prendre corps au plus intime de la vie du parlêtre. Mais ce qui échappe habituellement à la lecture de ce fait est la transformation profonde introduite par Lacan. L’introduction du Nœud borroméen dans cette démarche de précision de la fonction du Réel vient bouleverser les référents de la clinique et les réordonner autrement. De même ce mouvement bouleversera ceux de la clinique freudienne et y compris la clinique de Lacan telle qu’il l’avait mise en place précédemment. C’est à tous ces changements que nous sommes confrontés dans notre clinique actuelle.

Invitation donc à venir l’écouter le vendredi 21 octobre 2016 à 20h30 à l’AFB,
15 avenue de Roodebeeck, 1030 Bruxelles, (métro Diamant) et même le samedi matin 22 octobre à l’AFB où il accepté de répondre plus largement aux questions qu’aura suscité son exposé de la veille.