Questions sur la pratique de l’Euthanasie

Samedi 14 Juin 2014
Journée d’étude organisée par l’EPhEP (Ecole Pratique des Hautes Etudes en Psychopathologie) et l’Association freudienne de Belgique (AfB) à Bruxelles
de 9h45 à 13h et de 14h30 à 17h30
au 15, avenue de Roodebeek, 1030 Bruxelles (métro Diamant)
   
Questions sur la pratique de l’Euthanasie

La possibilité légale du recours à l’euthanasie existe en Belgique depuis plus de dix ans sous certaines conditions. Récemment, elle a été étendue aux mineurs d’âge ceci impliquant des conditions supplémentaires.
Sans prétendre faire le bilan de l’expérience, il s’avère néanmoins opportun de mesurer en quoi et comment cette pratique a déplacé – ou non – les enjeux de ce qui ne peut en aucun cas se réduire à un acte médical comme un autre.
Comment penser l’euthanasie autrement qu’en termes d’un nouveau  « droit à » ? Est-il pertinent de parler d’euthanasie passive ? Faut-il opposer euthanasie et soins palliatifs, pratique de l’euthanasie et suicide assisté ? A quoi s’agit-il de rester vigilant pour éviter la réduction à une simple procédure, ouvrant la voie à l’objectivation et à la banalisation, enfermant cette pratique dans l’idéologie du bon fonctionnement ? Comment penser le consentement à l’euthanasie pour autrui ? De quels sujets l’euthanasie est-elle l’acte ?  Comment garantir aux protagonistes la prévalence de la rencontre de deux singuliers ? 
L’actualité de l’euthanasie comme fait de société ne laisse que peu de doutes : le médecin et le malade s’y trouveront de plus en plus confrontés tant les prouesses de la médecine se font de plus en plus opérantes.
 Avertis par la psychanalyse de ce que parler veut dire, nous avons invité, pour débattre de ces questions, divers intervenants issus de champs différents, acteurs de terrain ou impliqués dans la législation, mais directement concernés par la réflexion sur ce sujet particulièrement sensible.

Programme :
9h45 – 13h Sous la présidence d’Anne Joos, présidente de l’AFB,
Dr Philippe MAHOUX, chirurgien de formation, sénateur, chef du groupe PS (parti socialiste) au Sénat,  cheville ouvrière de la loi sur l’euthanasie en Belgique.
Drs  Antonino SPOTO et Luc SAUVEUR, responsables d’unités de soins palliatifs (respectivement à Charleroi et à Namur) nous diront le trajet personnel qui les a conduits à la pratique de l’euthanasie.

14h- 16h30  Sous la présidence du Dr Jean-Pierre Lebrun, psychiatre, psychanalyste, AFB,
Sophie DUESBERG et Sabine SCHRIEWER, psychologue et infirmière à Palliabru: Sur le rituel et l’invention du symbolique en fin de vie
Dominique BRIARD et des membres de l’équipe DELTA, unité mobile de seconde ligne à Liège, auteurs du livre Le dernier manteau, Erès 2014 :
Comment une équipe a fait face à la possibilité légale de l’euthanasie.
Robert HIGGINS, psychanalyste à Paris (Société de Psychanalyse Freudienne), formateur en soins palliatifs :
« Nous, la mort, le soin,… »

Discutants au long de la journée : Agnès Bressolette, psychologue en soins palliatifs, auteur de Nés vulnérables, Petites leçons de fin de vie, (PUF, 2013), Pierre Marchal, philosophe, psychanalyste AfB,  Dr Marc Estenne, psychanalyste AfB et Dr Charles Melman, psychiatre, psychanalyste Ali, doyen de l’EPhEP .

Dossier d’information à consulter via sites www.ephep.com et www.association-freudienne.be
Participation financière (lunch inclus) : 50€, 40€ membres AfB-Ali, 20€ étudiants.
Accréditation demandée pour les médecins.
Veuillez noter que les chèques ne sont plus d’usage en Belgique, et qu’il n’y a pas de terminal bancaire au local de l’AfB.
Pour l’organisation de la journée (grandeur de la salle), IL EST IMPERATIF DE S’INSCRIRE à la journée par courriel : secretariat@association-freudienne.be

à lire:
Extension de la loi belge aux mineurs 2014
Texte de la loi belge