Une expérience de la transmission de la psychanalyse dans le cadre de...

Une expérience de la transmission de la psychanalyse dans le cadre de présentations cliniques.
D. De Brouwer


On connaît la propension des analystes à développer toujours plus loin les arcanes du discours analytique. La complexité de notre champ, la nécessité qu'il y a à sans cesse le questionner, détermine profondément notre écoute, notre mode de présence en séance. Notre mode de lecture du discours que nous adresse le patient, comment il nous implique dans le transfert reste cependant peu rapporté et partagé entre analystes. La présentation clinique dans un service de psychiatrie générale d'hôpital n'est certes pas une cure. Le transfert et son interprétation qui balise la cure dans son déroulement temporel est forcément absent, ou presque, d'une telle pratique. Il y cependant un intérêt majeur pour les psychanalystes à rester en dialogue avec la clinique psychiatrique si engagée dans son époque et les discours qui déterminent l'évolution des liens sociaux, affectent l'individu contemporain et ses désordres. La psychanalyse depuis Freud s'est toujours maintenue en dialogue avec l'institution psychiatrique, l'a fécondée de ses concepts et s'en est assimilée d'autres en retour. Lacan a activement soutenu lui-même les présentations cliniques pendant de très nombreuses années.

Lire le texte en fichier PDF